Promotion 2019-2020

Tanguy Arnoult

A la suite d'une licence de Droit à l'Université Paris Nanterre,Tanguy a obtenu un Master 1 en Droit des relations internationales et de l’Union européenne, avec une mention Assez Bien. Au cours de ses études, Tanguy a réalisé un stage de 2 mois auprès de la Cour d’appel de Paris au sein du pôle 5-4. Il a, à cette occasion, pu s’intéresser notamment à la matière commerciale. 

Tanguy s’intéresse particulièrement au Droit international économique, des investissements et au Droit de l’espace et des activités spatiales. Il rédige par ailleurs un mémoire sur l’encadrement juridique international des activités privées dans l’espace sous la Direction du Professeur Forteau. A la rentrée 2020, Tanguy espère entamer la rédaction d’une thèse ou débuter la préparation du CRFPA. 

Tanguy est l’actuel vice-président de l'AEDIN, parle l’anglais et a des notions d’allemand et de japonais.

Ambre Aubenas

Après avoir suivi la double licence droite français-droit allemand de l’Université Paris Nanterre, Ambre a intégré le master 1 Droit des relations internationales et de l’Union européenne, qu’elle a obtenu avec une mention Assez bien. Au cours de sa formation, Ambre a effectué un stage au sein du cabinet de Me Dirakis, spécialisée en droit des étrangers. Elle a par la suite travaillé en tant qu’assistante juridique dans ce même cabinet pendant 2 mois. Bilingue en allemand, elle parle aussi l’anglais et l’espagnol. 

Ambre est bénévole auprès de l’association La Gamelle de Jaurès, une association d’aide aux migrant·e·s, et s’intéresse particulièrement aux droits humains et au Droit international humanitaire.

Ambre rédige actuellement un mémoire sur le droit international face à la gestation pour autrui sous la direction du Professeur Forteau, et songe à préparer les concours de la fonction publique européenne à la rentrée 2020. Elle recherche activement un stage au sein d’une OI ou d’une agence en charge de projets liés aux droits humains.

Marie-Young Bambi

Après avoir obtenu une licence de droit à l'Université Toulouse 1 Capitole, Marie-Young a intégré le parcours droit de École normale supérieure : elle a suivi le master 1 Droit comparé cohabilité par l'Université Paris Nanterre et l’ENS. Au cours de sa formation, Marie-Young a réalisé un stage au sein du Département de la Politique spatiale et Défense du Ministère en charge de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Bénévole à l’AFEV dans l’accompagnement individualisé de collégien-ne-s, Marie-Young s’intéresse particulièrement aux nouvelles technologies, à la sécurité internationale et à la recherche sur les “frontières” juridiques, et souhaite poursuivre à la rentrée en thèse. 

Elle parle l’anglais, le lingala et le coréen, et rédige actuellement un mémoire sur l’internationalisation du cyberespace à travers le “public core” d’internet sous la direction de Madame Marina Eudes. 

Philippe Bailby

Après avoir obtenu une licence en droit avec une mention Assez Bien, Philippe a intégré le M1 Droit des relations internationales et de l’Union européenne de l’Université Paris Nanterre, qu’il a obtenu avec une mention Bien. Au cours de ses études, Philippe a effectué un stage en cabinet d’avocat spécialisé en droit pénal auprès de Me Rajae Izem. Il participe également au DU Collège international du droit, lui permettant d’intervenir sur les représentations permanentes aux Nations Unies et les problèmes relatifs aux immunités et privilèges à l’occasion d’une conférence sur le droit diplomatique à l’American University College of Law. 

Philippe parle anglais et a des notions d’espagnol, et il s’intéresse particulièrement au droit international pénal et au droit international économique ainsi qu’aux relations internationales, et rédige actuellement un mémoire sur les suites de l’avis consultatif de la Cour internationale de justice sur les Chagos sous la direction du Professeur Pierre Bodeau-Livinec.

A la rentrée 2020, Philippe entamera la préparation du CRFPA.

Audrey Bonabeau

Après avoir suivi une licence en droit français et un DU en droit anglo-américain à l’Université de Cergy-Pontoise, Audrey a intégré le Master 1 Droit des relations internationales et de l’Union européenne de l’Université Paris Nanterre, qu’elle a obtenu avec une mention Assez bien. Audrey participe également au DU Collège international du droit, qui lui offre l’opportunité d’intervenir sur l’asile diplomatique dans l’affaire Assange à l’occasion d’une conférence sur le droit diplomatique à l’American University College of Law en avril.

Audrey parle anglais et espagnol, et apprend actuellement le chinois. Elle s’intéresse particulièrement au droit de l’environnement et au droit international des droits de l’Homme, et rédige actuellement un mémoire sur les immunités diplomatiques et les atteintes aux droits de l’Homme sous la direction de Madame Marina Eudes.

A la rentrée 2020, Audrey intègrera un Master en droit international et européen de l'environnement.

Margot Bouhnik

Après avoir obtenu une bi-licence en droit et criminologie à l’University of Birmingham (Royaume-Uni) mention Bien, Margot a suivi le Master 1 et le Master 2 de Relations internationales et Action à l’étranger de l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, obtenus avec une mention Très Bien.

Au cours de sa formation, Margot a effectué deux stages : l’un au sein du cabinet Egloff, Tragin et Domenach (Paris), et l’autre à l’OCDE, au sein de la Division Moyen-Orient Afrique du Nord dans le programme Anti-corruption, où elle a participé à la rédaction de publications juridiques sur l’anti-corruption dans les pays MENA ainsi qu’à l’organisation du forum régional contre la corruption. Bilingue en anglais, elle parle également espagnol et arabe. 

Margot rédige actuellement un mémoire sur la mise en œuvre pénale du droit international contre la corruption en France et au Royaume-Uni sous la direction du Professeur Franck Latty. Elle s’intéresse particulièrement au Droit pénal international et au Droit des investissements. A la rentrée 2020, Margot espère débuter la préparation du CRFPA.

Hyba Brahmi

A la suite d’une licence en Droit public à l'Université de Tunis El Manar, Hyba a suivi un Master 1 en Droit public dans la même Université. Elle a ensuite suivi le Master 1 Droit des relations internationales et de l’Union européenne de l’Université Paris Nanterre.

Au cours de ses études, Hyba a effectué un stage auprès du cabinet de Me Nadia Ourghi (Sousse, Tunisie), et parle l’anglais et l’arabe.

Hyba s’intéresse particulièrement au droit humanitaire et espère pouvoir occuper des fonctions dans ce domaine dès la rentrée 2020. Elle s’intéresse également au droit administratif international et européen, formation précieuse dispensé au sein du M2 DRIUE. Elle rédige un mémoire sur le droit à l’autodétermination et l’Union européenne, sous la direction du Professeur Pierre Bodeau-Livinec.

Katia Coutant

Katia a suivi la double licence droit français-droit russe de l’Université Paris Nanterre, à la suite de laquelle elle a obtenu le M1 Droit des relations internationales et de l’Union européenne de la même université avec une mention Bien. Elle a également suivi les cours d’été de l’Académie de Droit international de la Haye en Droit international Public, ainsi que la Summer School de la Renmin University of Pekin (Chine) en Relations internationales. Elle participe également au DU Collège international du droit, qui lui offre l’opportunité d’intervenir sur les archives diplomatiques à l’occasion d’une conférence à l’American University College of Law. 

Au cours de ses études, Katia a effectué un stage au sein du cabinet Sygna Partners en droit international, et parle l’anglais et le russe. 

Katia rédige actuellement un mémoire sur les archives électroniques de l'État en droit international sous la direction du Professeur Latty.

Elisa Delteil

Après une licence en droit à l’Université Paris Nanterre, Élisa a intégré le master 1 Droit des relations internationales et de l’Union européenne, qu’elle a obtenu avec une mention Assez bien. Pendant ses études, Élisa a effectué deux stages de deux et trois mois au sein d’un cabinet spécialisé en droit des affaires. Elle a également été la Directrice des ressources humaines de l’ELSA (European Law Students Association). 

Élisa parle anglais et est particulièrement intéressée par le droit européen, le droit de l’environnement et le droit des investissements. Elle pense préparer le CRFPA dès la rentrée 2020.

Elle rédige actuellement un mémoire sur le chapitre 24 de l’Accord Canada États-Unis Mexique et la protection de l’environnement sous la direction du Professeur Franck Latty.

Eglantine Jamet

Originaire d’Angers où elle a obtenu une licence de Droit mention Assez Bien et un M1 Droit international et européen mention Bien, Eglantine a passé un semestre à Åbo Akademi (Finlande). Elle participe au DU Collège international du droit, qui lui permet d’intervenir sur l’affaire Khashoggi à l’occasion d’une conférence sur le droit diplomatique à l’American University Washington College of Law.

Pendant ses études, Églantine a réalisé deux stages : l’un en droit des étrangers au sein d’un cabinet d’avocats et l’autre au Parlement européen auprès de Monsieur le Député européen Jean Arthuis.

Églantine s’intéresse particulièrement au Droit international pénal et au Droit des réfugiés, et intègrera le LLM en Droit international pénal de l'Université de Leiden. Elle rédige actuellement un mémoire sur l'exclusion du statut de réfugié dans les cas de terrorisme sous la direction de Madame Anne Laure Chaumette. 

Églantine parle anglais et espagnol, apprend le suédois, et est responsable communication de l’AEDIN ainsi que de l’AJ de Nanterre d’Amnesty International.

Amaury Laye

A la suite d'une licence de Droit à l'Université Paris Nanterre obtenue mention Assez bien, Amaury a intégré le Master 1 Droit des relations internationales et de l’Union européenne de la même université. Il a également suivi les cours de l’École d’été en droit international de Nanterre. 

Au cours de sa formation, Amaury a réalisé deux vacations au Ministère des Armées, la première en 2016 au sein de la Direction des ressources humaines et la seconde en 2017 et 2018 au sein de la Direction des affaires juridiques, sous direction du Droit international et de l’UE. Il a également effectué un stage en cabinet d’avocat. Amaury parle l’anglais, et est le Responsable Projets de l'AEDIN. 

Amaury s’intéresse au droit européen et au droit international privé, et rédige actuellement un mémoire sur la Commission des limites du plateau continental et les délimitations maritimes sous la direction du Professeur Bodeau-Livinec. A la rentrée 2020, Amaury pense préparer les concours de la fonction publique ou préparer le barreau.

Emilie Lefer

Emilie a suivi la double licence de droit français-droit allemand cohabilitée par l'Université Paris Nanterre et Universität Potsdam (Allemagne), obtenue avec une mention Assez bien. Elle est à ce titre diplômée d’un Bachelor of Laws (LL.B.), Deutsch-französisches Recht. Emilie a ensuite suivi le Master 1 bilingue de droit étranger (MBDE) en droit français-droit allemand, au sein du parcours Droit international et européen, qu’elle a obtenu avec la mention Bien. 

Elle est donc bilingue en allemand, parle l’anglais et apprend l’espagnol, et est membre de l’Association du cursus de droit franco-allemand (ACFA). Elle est également membre de l'AEDIN Nanterre et organise le voyage d’étude de la promotion 2019-2020. 

Emilie est très intéressée par le Droit international pénal, et rédige actuellement un mémoire sur les actes de terrorisme comme crimes contre l’humanité sous la direction de Madame Anne Laure Chaumette. Émilie pense entamer un LLM à la rentrée 2020. 

Oly Malalanome

A la suite d'une licence de Droit à l'Université privée ACEEM et au CNTEMAD à Madagascar, Oly a obtenu un Master 1 en Droit public à l'Université privée ACEEM à Madagascar, qu'elle a obtenu avec une mention Bien. Au cours de sa formation, Oly a eu l'occasion d'effectuer un stage de trois mois au sein du Tribunal de Première Instance d’Antananarivo.

Oly s’intéresse particulièrement à la protection internationale des droits de l'Homme et au droit des organisations internationales. Elle rédige un mémoire sur le cadre juridique des opérations de maitien de la paix sous la direction de Madame Anne Laure Chaumette. A la rentrée 2020, Oly espère entamer la rédaction d’une thèse.

Oly parle l’anglais, et est bénévole pour l'association ACEEM Heart (association ayant pour objectif d'aider les enfants démunis dans la ville de Tananarive) 

Margaux Perlade

Margaux a suivi la double licence de droit français-droit allemand cohabilitée par l'Université Paris Nanterre et l'Universität Potsdam (Allemagne), dans laquelle elle a passé ses deux premières années de licence, qu’elle a obtenue avec une mention Assez bien. Elle est à ce titre diplômée d’un Bachelor of Laws (LL.B.), Deutsch-französisches Recht. Margaux a ensuite suivi le Master 1 bilingue de droit étranger (MBDE) en droit français-droit allemand, au sein du parcours Droit international et européen, qu’elle a obtenu avec la mention Assez Bien. 

Elle parle l’anglais, l’allemand a des notions de chinois. Au cours de sa formation, Margaux a effectué deux stages, l’un au sein du cabinet Pons et Carrère et l’autre au sein de l’ONG Goliathwatch à Hambourg.  

Margaux est particulièrement intéressée par le Droit international des droits de l’Homme et le droit des investissements, et rédige actuellement un mémoire sur les peuples autochtones et le droit international des investissements sous la direction de Madame Marina Eudes et du Pr. Franck Latty. 

Joséphine Raymond

Au cours de sa licence Humanités, Droit/Économie/Gestion de l’Université Paris Nanterre, Joséphine a passé un an à la Universidad Autónoma de Madrid, avec un accord d’échange en philosophie. Elle a ensuite obtenu le Master 1 Droit comparé cohabilité par l’Université Paris Nanterre et l’ENS, mention Bien. Elle participe au DU Collège international du droit, qui lui permet d’intervenir sur l’E-Embassy de l’Estonie au Luxembourg pendant une conférence à l’American University College of Law.

Lors de sa formation, Joséphine a réalisé deux stages : l’un dans d’un cabinet d’avocats et l’autre auprès d’un office notarial.

Joséphine s’intéresse au droit diplomatique et aux droits humains, et rédige actuellement un mémoire sur le principe de non-discrimination fondée sur l’orientation sexuelle et l’identité de genre au regard du droit international, sous la direction du Professeur Bodeau-Livinec.

Elle est Présidente de l’AJ Amnesty International de Nanterre et Trésorière de l’AEDIN. Elle parle l’anglais, l’espagnol et a des notions de luxembourgeois.

Alice Roy

Après avoir obtenu un DEUG en Droit et une Licence 3 de Science politique à l'Université Paris 2 Panthéon-Assas, Alice a suivi une Licence 3 de Droit à l'Université Paris Nanterre, qu’elle a obtenu avec une mention Bien. Elle a, par la suite, suivi le Master 1 Droit international de l’Université Paris Nanterre qu’elle a obtenu avec une mention Bien.

Au cours de sa formation, Alice a réalisé deux stages, l’un au sein d’un cabinet d’avocats et l’autre auprès du greffe du Tribunal d’instance du 17e arrondissement.

Alice parle l’anglais et l’espagnol, et rédige actuellement un mémoire sur le respect de l’article 13 du TFUE sous la direction de Monsieur Régis Chemain. 

© 2020 AEDIN — Mentions légales

  • Facebook - White Circle
  • Twitter - Cercle blanc
  • LinkedIn - White Circle